Maison Relais

Montfort / Guichen - AIS 35

Quelques précisions sur l’AIS 35

  • L’association AIS 35, est née à Rennes en 1966.
  • Elle propose des services et des établissements organisés en 4 pôles lui permettant de s’adresser à toutes les personnes en difficultés d’insertion:

 

le pôle insertion par l’hébergement et le logement :

PAO, CHRS, accueils d’urgence, de femmes victimes de violences, ALT, FAJ logement, accompagnement dans l’accès et le maintien au logement, hébergement garantie jeune

 

le pôle sanitaire et médico-social :

Maisons Relais, Maison de retraite, Lits Halte Soins Santé

 

le pôle insertion par l’activité économique :

Atelier d’adaptation à la vie active, chantier d’insertion

 

le pôle socio-judiciaire :

Médiation et contrôle socio-judiciaire, service d’aide aux victimes

 

Création des Résidences sociales et contexte de la Maison Relais Monfort/Guichen

  • Après la loi Besson du 31 mai 1990, instituant la mise en œuvre du droit au logement en faveur des personnes défavorisées et actant le lien nécessaire entre le logement et l’action sociale face à la complexité des situations de pauvreté et de précarité, ont été créées en 1995 les Résidences Sociales. C’est à partir de 2002, à la suite des expérimentations menées que les pouvoirs publics décident d’instituer cette forme particulière de logement, en créant le statut administratif de Maison Relais.
  • La circulaire DGAS/SDA n° 2002-595 du 10 décembre 2002 relative aux maisons relais est le texte de référence et précise les conditions de mises en œuvre de ces structures.
  • La maison relais – pension de famille est donc une modalité particulière des résidences sociales ; elle relève de l’article L633-1 et suivants du Code de la Construction et de l’Habitat
  • La Maison Relais bénéficie d’une dotation d’État (forfait de 16€/jour et par place pour le financement du fonctionnement).

  • A Montfort sur Meu et Guichen, le projet social de proposer des petites entités de « Maison Relais » s’est inscrit comme une réponse supplémentaire et complémentaire des dispositifs de logement et d’hébergement existant sur les territoires du Pays de Brocéliande et Vallons de Haute Bretagne Communauté. L’AIS 35 est déjà implantée sur ces 2 territoires au travers plusieurs services d’hébergement et d’accompagnements logement.
  • Avec la connaissance de ces territoires, un travail partenarial existant avec les structures implantées et les besoins recensés en matière de logements "adaptés", l’AIS35 a répondu à un appel à projet de l’État, en proposant de créer une structure « Maison Relais » de 20 places. Cette Maison relais sera implantée sur les 2 communes de Montfort sur Meu et Guichen avec donc 2 sites de 10 places, permettant une réponse adaptée à ces 2 territoires et ces 2 villes dites "rurales", actuellement en manque de ce type de structure.
  • Un travail partenarial de longue date et une Convention avec NEOTOA et l’AIS 35 a permis d’aboutir la construction de 2 bâtiments qui accueilleront la Maison relais, sur les communes de Montfort sur Meu et Guichen à l’horizon automne 2019.
  • Démarrage de ce projet 15 avril 2017

 

Fonctionnement d’ une M ai son Rel ais et rôle du référent

  • La Maison Relais est une résidence sociale spécifique, offrant un habitat durable dans un cadre semi collectif.

Il s’agit de répondre aux besoins des personnes qui, sans nécessiter un accompagnement social lourd, ne peuvent, du fait de leur isolement social et affectif, trouver immédiatement un équilibre de vie dans un logement individuel autonome.

 

 

  • Le référent concilie un travail vers le résidant et une action à dimension collective :
  • Organisation et animation de la vie collective : Esprit de groupe dynamisé au travers d’activités collectives, permettant ainsi de développer l’entraide et la solidarité et d’apprendre à vivre ensemble / Cadre rassurant et structurant pour se reconstruire / Organisation de liens avec l’environnement.
  • Accompagnement individuel au quotidien : Tous les résidents disposent d’un accompagnement social « à l’extérieur » de la structure, pour les encourager à poursuivre ou à démarrer des liens avec des services de droits communs, stabiliser leur situation, les encourager à poser leur projet global. Le référent coordonne le parcours et mobilise les acteurs locaux adaptés pour répondre aux besoins de la personne. L’accompagnement au quotidien consiste à accompagner la personne à « réapprendre » le logement et les habitudes des actes essentiels de la vie quotidienne, à établir une relation de proximité et de confiance, mobiliser leurs ressources personnelles, faire le lien avec les partenaires et accompagner des réponses adaptées à leurs difficultés. Principaux accompagnements dans les domaine de la santé , l’aide à la compréhension et à la rédaction des courriers du quotidien, tri et rangement des papiers, domaine du budget, dossiers « justice », aide à la mobilité, dossiers logement, dossiers « famille », dossier « emploi », accès aux activités de loisirs, culturelles, à la préparation des vacances, réflexion de projets de bénévolats…

  • Régulation de groupe : Relations facilités entre les résidants en créant un climat convivial et d’échanges lors du quotidien et des animations collectives Rôle de vigilance et d’alerte sur les problèmes rencontrés et régulation des espaces communs dans les lieux de colocation. Organisation du conseil de concertation qui réunit les résidants et le Directeur.
  • Gestion locative : Accueil des résidants dans leur logement, veille au bon entretien et à la maintenance du logement et des espaces collectifs, tâches administratives et comptables.

 

Précisions concernant les 2 sites, les logements et l’ admission

  • 20 logements sur 2 sites à Montfort sur Meu (10 T1) et Guichen (10 T1) Bâtiments en cours de construction.

 

Pour qui ?

« La maison relais est destinée à l’accueil de personnes à faible niveau de ressources, dans une situation d’isolement ou d’exclusion lourde, et dont la situation sociale et psychologique, voire psychiatrique, rend impossible à échéance prévisible leur accès à un logement de droit commun».

 

La Maison Relais loge donc :

  • des personnes seules (sans enfant à charge)
  • des personnes ayant des revenus permettant une location, inférieur au plafond HLM
  • des personnes autonomes dans le logement et les gestes de la vie quotidienne
  • des personnes dont les difficultés rencontrées sont conciliables avec le collectif et la colocation (dans la phase transitoire)

 

L’accompagnement social extérieur se maintient au cours de la location en Maison Relais.

 

Comment ?

Suite à une visite d’un des 2 sites de Maison Relais, instruction d’une demande par le Référent Social de la personne (dossier d’admission à remplir), suivi d’un entretien d’admission, puis passage en commission d’admission des 4 Maisons Relais de l’AIS 35, permettant de décider les admissions directes, les positionnements sur liste d’attente ou les réorientations.

 

Phase transitoire dans l’attente de la livraison des 2 bâtiments sur Montfort sur Meu et Guichen.

Afin de répondre rapidement à la demande et assurer une montée en charge progressive, une phase transitoire a été pensée.

Un bureau est installé dans un logement T2 à Montfort et à Guichen qui sera aussi bien lieu ressource pour les résidents que le lieu repère servant de support aux activités collectives.

 

Les résidents sont accueillis par 2 en colocation dans des logements T3. Cette configuration nécessite une capacité à partager et entretenir les espaces communs de vie : aussi bien cuisine, salon que wc et salle de bain.

Seuls, les chambres seront des espaces individuels privatifs.

 

Les logements sont situés dans un périmètre proche du logement-bureau, afin de faciliter le lien, les activités collectives et le fait pour la référente d’aller vers les résidants…

 

Montant du loyer par colocataire : 220€

Ouverture de droit APL colocation possible, à titre d’exemple

pour une personne bénéficiaire du RSA (droit apl maxi 166€) le résiduel sera donc de 54€


     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

Maison Relais

En savoir plus

CONTACT

Marina BEAULIEU Référente Maison Relais

Tel : 07 69 85 08 37

Mail: marina.beaulieu@ais35.fr

 

Les bureaux de la phase transitoire, sont situés :

  • 5 Bd Victor Edet – bâtiment Bréhat 1 - 35580 GUICHEN
  • 14 B rue des Grippeaux - 35160 MONTFORT SUR MEU

 

Estelle BIDAUD – Cheffe de Service des Maisons Relais de l’AIS 35

Tel : 02 99 71 01 16 / Mail : estelle.bidaud@ais35.fr

 

Malo LE CLERC - Directeur du Pôle Hébergement-Logement AIS 35

Tel : 02 99 67 39 14 / Mail : malo.leclerc@ais35.fr


Creation site Internet mairie